Musique et technologie

La musique et l’évolution de la technologie, cela donne quoi ?

Autrefois, se procurer sa chanson préférée, pour pouvoir l’écouter autant qu’on le voudrait était totalement impossible, compte tenu des moyens insuffisants. Produire de la musique, qu’on pouvait stocker pour une écoute ultérieure n’était pas aussi facile qu’à notre époque, et de plus la qualité laissait encore à désirer. Mais heureusement, grâce au progrès technologique, le monde de la musique a aussi pu évoluer, et cela d’une manière remarquable.

 

Les nouveaux instruments

Au fil du temps et des recherches, une évolution s’est fait ressentir dans le monde des instruments de musique. A n’en citer qu’un exemple, la guitare acoustique, a pu inspirer pour la création, par la suite des guitares électriques, qui n’ont pu voir le jour qu’au moment où les matériels qui assurent son fonctionnement ont été inventés. Ainsi, évolution de la technologie et l’évolution de la musique produite ne peut être séparé, car sans l’un l’existence de l’autre est incertaine.

La qualité et la variété de son

En plus d’avoir de nouveaux instruments, les mélomanes ou encore les ingénieurs du son, ont à leur dispositions des matériels et des logiciels qui leur facilite largement la tâche, alors que le rendu est bien plus sophistiqué et d’une meilleure qualité qu’autrefois.De plus, un large choix de son peut maintenant être exploité grâce à tous les effets existants, ce qui a permis de donner naissance à de nouveaux genres de musique.

L’auditoire accru

De nos jours, internet a rendu de nombreux tubes, et des artistes,célèbres à travers le monde. Ainsi, le publique des stars de la chanson ne se limitent plus à leurs fans locaux, car désormais, leurs musiques font le tour du monde et peuvent être entendu en quelques clics seulement. Peu importe où l’on se trouvre, on peut alors apprécier des chansons de toutes les langues. La preuve ? Le fameux tube « Despacito » a donné l’envie aux jeunes français de savoir parler espagnol. D’autres ont même décidé de prendre des cours d’Espagnol à Paris.

La naissance du phénomène « cover »

Suite à cette propagation très rapide des nouvelles chansons, et de la possibilité de se faire connaître très facilement, les covers sont nés. Oui, ces reprises de chansons qui sont ensuite mises sur le net pour pouvoir montrer au monde son talent. Certes, nombreux sont les covers qui méritent de retenir l’attention, et qui sont même meilleurs que les versions originales, mais qu’en est-il de la légalité de cette activité ? Qu’est-ce que cela représente vis-à-vis du droit d’auteur ? Cela reste à méditer, car il s’agit d’une situation un peu délicat à explorer.

Le piratage facilité

A cause d’internet, dès qu’un album a été sorti par un artiste, plusieurs liens permettent déjà de se le procurer gratuitement, sans avoir à payer un sou. Or, il faut se mettre en tête que c’est, pour ces artistes, leur moyen de gagner leur vie. Ainsi, la facilité d’accès proposé par internet peut tout aussi être nuisible pour certains.

Source : Angelo Academia