Actualités

Séjour Itinéraire Culture, Jour 4

L’acte IV du programme Itinéraire Culture s’est organisé autour de la mise en valeur du patrimoine bâti, et de la stratégie d’éducation à l’image et aux médias.

1. La mise en valeur du patrimoine bâti.

Le Centre des monuments nationaux, ainsi que l’Arc de Triomphe ont été les espaces dédiés à cette articulation.

a) Présentation du Centre des  monuments nationaux et de son incubateur du patrimoine

Établissement centenaire, héritier de la Caisse nationale des monuments historiques et préhistoriques créée en 1914, le Centre des monuments nationaux est un établissement public rattaché au ministère de la Culture. Le code du patrimoine confie au CMN trois grandes missions complémentaires : la conservation des monuments historiques et de leurs collections, la diffusion de leur connaissance et leur présentation au public le plus large, le développement de leur fréquentation et leur utilisation. Dans l’exercice de ces missions, le CMN veille au respect de trois exigences fondamentales :

Le respect du patrimoine (monuments, collections, parcs et; espaces naturels) et le souci permanent de sa transmission aux générations futures ;

• Le partage avec tous les publics et la volonté de rendre le patrimoine accessible au plus grand nombre par tous moyens appropriés ;

• Le souhait de mettre les monuments au service du développement culturel, économique et social des territoires.

Credit Photo © Centre des monuments nationaux

Le CMN, depuis qu’il est responsable de la conservation et de la restauration des monuments et des collections, est devenu un opérateur intégré, responsable de l’ensemble de la chaîne de conservation, présentation et valorisation des monuments entendus comme des ensembles patrimoniaux complexes (bâti, collections, espaces naturels). Grâce à une exigence permanente de professionnalisme, de qualité du service rendu aux usagers comme aux monuments eux-mêmes, à une approche intégrée des monuments, c’est-à-dire prenant en compte les points de vue du patrimoine, de son territoire d’implantation et de ses différents publics, et à un souci d’innovation dans tous ses domaines d’activité, le CMN est l’opérateur français de référence dans le domaine du patrimoine.

b) Visite de l’Arc de Triomphe et expérimentation de l’expérience Timescope sur le toit.

L’Arc de Triomphe est un des monuments les plus emblématiques de France. Sa construction a débuté en 1906 sous l’impulsion de Napoléon Bonaparte, et ne s’est achevée qu’en 1936.

Quant à l’expérience Timescope, elle  permet de revivre, de manière réaliste des évènements passés. En libre-service, ces bornes de réalité virtuelle sont présentes au sein de villes, mais également de monuments français. Elles prolongent l’expérience d’un lieu par des tableaux historiques de quelques minutes, accompagnés de voix off, et à 360°. L’expérience est disponible en 6 langues : français, anglais, espagnol, chinois, allemand, italien.

Pour 2 € par film, des bornes de réalité virtuelle sont accessibles sur la terrasse de l’Arc de Triomphe

2.Un exemple de stratégie d’éducation à l’image et aux médias : le Forum des Images

Il s’est agi d’une part de la présentation TUMO Paris, et de l’exposition de la stratégie de recrutement y relative.

a) Présentation de l’école TUMO Paris

Elise Tessarech, directrice de l’éducation aux images; s’est chargée de nous dévoiler la nature de l’établissement visité. TUMO Paris est une école de la création numérique hors temps scolaire, gratuite sur inscription, ouverte aux adolescents âgés de 12 à 18 ans. Il s’agit d’un programme pédagogique extrascolaire innovant et gratuit, élaboré en étroite collaboration avec TUMO Erevan et un fort engagement de la Mairie de Paris.

Olivia Gami, chargée du portefeuille et social média des artistes du LABEL DIGITAL.

b) Présentation de la stratégie de recrutement des élèves et de développement de la notoriété de l’école

Pour cette étape de l’activité, Anne Coulon, directrice de la communication, a pris le relais de sa collaboratrice.

Depuis septembre 2018, TUMO Paris donne accès aux nouvelles technologies créatives de l’image et du numérique. Grâce à cet espace innovant situé au Forum des images, dans le quartier des Halles à Paris, des adolescents viennent après le collège ou le lycée apprendre de façon ludique et développer leurs compétences dans 8 domaines de technologies créatives  : cinéma, animation, jeu vidéo, musique, dessin, graphisme, modélisation 3D et programmation.

Tout au long de l’année, des animateurs spécialisé·accompagnent les apprenants à travers un parcours personnalisé. Par ailleurs, des professionnels mondialement reconnus interviennent lors d’ateliers, afin de créer une alternance entre activités créatives et technologiques.