Musique et technologie

10 outils indispensables pour te faire un home studio

Tu aimes le rap ? Tu kiffes écrire des textes et les rapper ? Tu as comme projet de sortir des sons propres et peut-être même un album ? Mais tu sais que les sessions studios coûtent cher. Alors pourquoi ne pas investir cet argent pour te faire un home-studio digne de ce nom ?

C’est le rêve de n’importe quel rappeur : Pouvoir s’enregistrer à n’importe quel moment sans se ruiner. Aujourd’hui, c’est possible d’avoir un studio rap de base chez soi pour quelques euros . Pour une qualité plus professionnelle, il te suffit de t’équiper de quelques outils pour te faire un vrai home-studio facilement.  C’est ce que je te propose de découvrir dans cet article.

C’est parti.

10 OUTILS INDISPENSABLES POUR TE FAIRE UN HOME-STUDIO

1. Un micro … de bonne qualité

Tout part de là. Sans un bon micro, tu n’as aucune chance de faire un bon enregistrement. Pour avoir un bon micro, il faut souvent mettre le prix. Si pour commencer à s’enregistrer pour pas cher, je conseille toujours le SAMSON C01U, quand on veut se créer un studio digne de ce nom, il faut prendre un micro de gamme supérieur.

Le AKG est assez réputé dans le rap. Le AKG C214 est déjà un très bon micro, mais la différence se fera sentir pour ceux qui ont plus de budget et peuvent investir dans le AKG C414. Il existe plein d’autres marques célèbres de micro. À toi de trouver celle qui te plaît le plus.

2. Un casque de bonne qualité

Qu’est-ce que j’entends par casque de bonne qualité ? Le fait que tu puisses t’entendre dans ton casque (l’inverse serait étrange), mais surtout que ton casque englobe bien ton oreille et soit confortable. Un casque qui englobe l’oreille t’évitera de parasiter ta prise de son pendant ton enregistrement.

Voici 2 types de casques que j’utilise et que je te recommande fortement pour ton home studio. Le casque Pioneer Ms5T le AKG K702.

3. Un pied de micro et un filtre anti-pop pour un son de meilleur qualité

S’enregistrer sans pied de micro est inimaginable. Déjà, cela te permet d’être debout et bien à hauteur lorsque tu rappes, mais ça te permet aussi d’avoir les mains libres et de libérer toute ta puissance vocale. Le filtre anti-pop est aussi obligatoire pour enregistrer du chant ou des raps. Il permet de limiter la saturation du micro.

D’autres outils peuvent venir s’ajouter au pied de ton micro, pour un meilleur enregistrement, comme un bouclier d’isolation par exemple. Il te permettra d’éviter les sons parasites et/ou la résonance.

C’est produits coûtent cher à l’unité, mais j’ai trouvé pour toi un set complet qui comprend : un pied de micro, un filtre anti-pop et un bouclier d’isolation pour une centaine d’euros. Imbattable !

4. Un ordinateur de qualité

Ça parait évident… Mais pourtant, une question revient souvent dans le choix d’un ordinateur pour home-studio : MAC ou PC ?

Il n’y a pas de réponse à cette question. C’est à toi de voir si tu préfères travailler sur MAC ou sur PC. Les 2 seront tout aussi efficace pour ton home-studio bien que les MAC soient plus chères que les PC. Cependant, fait attention, car le choix de ton logiciel séquenceur (DAW) dépendra de l’ordinateur que tu choisis. En effet certains logiciels fonctionnent uniquement sur MAC ou sur PC.

Le choix d’un ordinateur fixe ou portable dépendra de l’utilisation que tu souhaites en faire. Si tu es un rappeur nomade, choisi plutôt un ordinateur portable, mais si tu souhaites t’enregistrer uniquement chez toi choisi un fixe. Le plus important est d’avoir au minimum : un disque dur de 1 Térabit, un processeur dual core (i5 ou i7) et au moins 8 GB de RAM.

  • Exemple d’ordinateur portable idéal : PC et MAC
  • Exemple d’ordinateur fixe idéal : PC et MAC

5. Une carte son externe pour une meilleure prise de son

En règle générale, ton ordinateur possède déjà une carte son interne. Mais elle ne sera pas suffisante pour enregistrer de la musique de qualité. Voilà pourquoi tu vas devoir avoir une carte son externe. Cela te permettra d’augmenter significativement la qualité sonore de tes enregistrements et de tes sons.

Logiquement, tu utiliseras cette carte son pour tes prises de voix. Il te faut donc une entrée XLR pour brancher ton micro. La carte son Focusrite Scarlett est la carte son que j’ai le plus souvent vu dans les home-studio, car son prix est vraiment abordable.

6. Un logiciel séquenceur pro pour t’enregistrer (DAW)

Avec le matériel que tu vas avoir dans ton studio, on oublie Audacity. Il te faut un logiciel plus complet pour tirer le meilleur de tout ton matériel. Il existe une multitude de logiciels pour s’enregistrer et mixer les audios. Parmi les plus connus, on citera : Cubase, Reason, Adobe Audition, Cakewalk Sonar, Ableton, Pro tools, FL Studio…

À toi de choisir celui qui te convient le mieux. En générale, ces logiciels demandent un certain temps avant de bien les prendre en main. Assure-toi donc de faire le bon choix quand tu choisis ton DAW.

7. Des enceintes de monitoring

C’est l’enceinte indispensable en studio. Elle permet de vérifier le son. C’est donc une enceinte indispensable pour le mixage de tes pistes audios. Pourquoi elle est si intéressante ? Elle sort un son nature, sans filtres, elle permet un mixage optimale.

Pour choisir ses enceintes, le premier critère est la taille de ta pièce où tu vas écouter tes pistes. Pour des pièces de plus de 20m², il faudra mieux s’équiper d’enceintes équipées d’une amplification de plus de 50Watts. Si ta pièce fait moins de 20m², tu n’as que l’embarras du choix.

8. Une MPC pour te faire des instrus

On dit souvent qu’on est jamais mieux servi que par soi-même. Donc si créer tes propres instrus, c’est quelques choses qui te branche, une MPC devra avoir une place de choix dans ton home-studio. Elle te servira à créer tes propres beats et des instrus avec l’utilisation de samples.

Créer des instrus est un art à part entière. Cela demande des connaissances et beaucoup de pratique pour arriver à un bon résultat final. Pour commencer dans l’apprentissage du beatmaking la MPC Mini de AKAI fera très bien le taf. Par contre, si tu maîtrises déjà le beatmaking et/ou que tu veux avoir le meilleur pour ton home-studio la MPC Akai Pro Studio Black  te conviendra mieux.

9. Un pré-ampli pour une meilleure qualité d’enregistrement

Le pré-ampli est l’outil qui va de paire avec ton micro. Si ton micro enregistre ta voix, le pré-ampli permet de la rendre utilisable. Le pré-ampli amplifie la voix enregistrée par le micro, mais il l’a modifie aussi. Il peut la rendre plus chaude, plus claire.

Certains DAW  haut de gamme proposent des pré-ampli numérique, mais leur utilisation est limité. Aussi certaines cartes sons possèdent un préampli alors renseigne toi sur la tienne. Si tu as le budget et que tu peux te permettre d’investir dans un pré-ampli, je te conseille le préampli Great River ME-1NV.

10. Un disque dur externe pour enregistrer et sauvegarder tes créations

Enregistrer des sons ou faire de la MAO nécessite une grande capacité de stockage. Inutile de stocker tous tes fichiers directement sur ton ordinateur et le faire ralentir. Un disque dur externe est donc indispensable pour stocker et sécuriser tes créations.

Il est facile de trouver aujourd’hui des disques dures de plusieurs Gigas ou Téras pour pas cher. Ce sera une très bonne acquisition.

Voilà, tu es enfin prêt à te faire un home-studio digne de ce nom. Tu pourras évidemment rajouter d’autres outils à ton studio par la suite, mais tu connais déjà tous les outils de bases qu’il te faut pour commencer à t’enregistrer comme un pro.

Source : Je veux rapper